VENDREDI 15 JUIN

Ouverture du Festival à 19h 

Fin de soirée quand ça se termine 


Jean Lou...

Cie Qui m'arrêtera

Clown tout terrain

 

Mathilde Roy

Alys Marchi


"Jean-Lou" est un spectacle qui se réinvente à chaque fois qu'il se joue, selon l'humeur, l'énergie, le public et le lieu. Pendant 45 minutes, deux clownes naissent, vivent, puis disparaissent. Cirque, Chant, Danse s'enlacent et tissent un langage spontané, absurde, brut et poétique.


N:U

jazz poétique, primitif et progressif 

 

Lien

Valeria VITRANO: Chant

Clémence LAGIER: Chant , looper

George STOREY : Contrebasse , effets

Mathias BAYLE : batterie


 [n:u] Matière organique dite ‹« inattendue » formée de particules sonores plurielles et répétitives.

L'instrument harmonique du groupe, c'est le groupe. Une expérimentation qui fait sortir de sa zone de confort chaque instrument pour jouer les uns avec les autres autour de sons, de mots et d'images.  Le groupe n:u vient toucher là où le corps puise ses  racines en nous menant dans un clair-obscur poétique et bouillonnant. En évolution constante, il suscite chez son auditoire des effets de palpitations, rêveries, euphorie soudaine et enfin, d’une plénitude absolue.


Sheezahee

HeartCore

Lien

Boris Cassonne: Chant/Guitare 

 


Bricolage fantôme de mélodies galantes et chiennes, le spleen câblé comme un chien pour mordre. Balades rassurantes comme un camion de glace, expéditions lo-fi crépusculaires d’un petit transsibérien sur la lune, peccadilles folk et sirop pour la toux. Les veines rouillées de grâce et le ventre bâté de plomb, Sheezahee se déloque avec une langueur charogne dans son triple chagrin béni. Bonbons à la tourbe, Tramadol et Craven A.


Acropolis Bye Bye 

Greek Revival Music

 

lien

Ian BALZAN DORIZAS: Guitare, Chant

Kevin BALZAN DORIZAS: Basse, Baglama, Chant

Samir LAROCHE: Clavier

Simon PORTEFAIX: Batterie, Sampler



Farce Dure 

Brutal Trad

 

 

Charlotte ESPIEUSSAS : Accordeon , 

Mikael VIDAL : Clarinette, Chant

Antoine PERDRIOLLE : batterie , percussions

Mathias BAYLE : batterie , percussions

Jean LACARRIERE : saxophone ténor

Tristan CHARLES-ALFRED : saxophone baryton


Si taper du pied est accessible au plus grand nombre le faire tous ensemble demande un peu de coordination. Farce Dure emmène le dance floor dans ses hard-bourrées avec une intensité qui te fera regretter d'être venu en tong.


Edredon Sensible

Hard World Music

lien

Antoine PERDRIOLLE : batterie, percussions

Mathias BAYLE : batterie, percussions

Jean LACARRIERE : saxophone ténor

Tristan CHARLES-ALFRED : saxophone baryton


L’Edredon Sensible se compose de :

– 2 Batteurs/Percussionnistes qui rythment des rythmes inspirés de rythmes brésiliens, marocains, et autres trucs afro-latins.

– 2 saxophonistes (Ténor et Baryton) exécutant des mélodies extrêmes et des cris de macaques des catacombes, en devenant tous rouges tellement ils sont chauds patate.

– Des morceaux de transe hyper longs où tu finis par trembler au sol avec les yeux révulsés. Tout ça vachement fort et vachement vite, du coup c’est bien.